Hervé Balladur
image_pdfPDFimage_printImprimer

HERVE BALLADUR A REPORTERS.DZ

Hervé Balladur

« L’Algérie est le premier client du Port de Marseille. C’est donc légitime qu’à ce titre nous nous rendions à Alger. Au delà de cette démarche naturelle, nous nous sommes également fixé pour objectif premier de convaincre les Algériens que notre port est le meilleur choix qu’ils puissent faire pour recevoir ou expédier leurs marchandises. Nous aurons donc à cœur de présenter les atouts de nos bassins, mais également de proposer des axes de partenariats afin d’améliorer la fluidité des échanges entre l’Algérie avec l’Europe via Marseille. Nous avons en mains un projet de coopération dans le domaine de la formation qu’il faut valider avec l’ENSM et la direction des Ports. Il est prévu aussi la mise en place d’un atelier « Douane » qui sera l’occasion entre les Douanes Algériennes et la Direction Régionale des Douanes Françaises d’évoquer les pistes d’amélioration et de facilitation des procédures. Enfin un dernier objectif est fixé: celui de convaincre nos homologues Algériens que notre port est à leur disposition pour les aider à mieux pénétrer le marché européen avec leurs produits. Et pour y parvenir, nous avons aussi besoin de mieux connaitre les ambitions de l’Algérie dans le domaine de l’exportation mais également de confirmer notre volonté de mettre à disposition un HUB (plateforme) dédié à l’Algérie par lequel transiteront dans les deux sens les échanges. D’où cette rencontre importante à Alger ».

Propos recueillis par Jacky NAIDJA A MARSEILLE

Partagez notre article :Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin