GOOD LUCK ALGERIA
image_pdfPDFimage_printImprimer

GOOD LUCK ALGERIA* RENCONTRE UN AUTRE SUCCES A ONPC HIER

L’émission de Laurent Ruquier a permis la présentation de Good Luck Algéria le film de Farid Bentoumi en présence de ses 3 principaux acteurs: Sami Bouadjilla, Chiara Mastroiani et Franck Gastambide.

GOOD LUCK ALGERIA GOOD LUCK ALGERIA, On n'est pas couché

Ce film a reçu 2 prix au festival CINEMED de Montpellier lors de sa 37è édition en 2015.

J’ai vu ce film, je l’ai adoré et rencontré Farid Bentoumi son réalisateur et échangé avec lui sur les difficultés venues très souvent des bailleurs de fonds, des diffuseurs et particulièrement des chaines de télévision. Et le réalisateur de préciser: « On a l’impression que le sujet Algérie hérisse et n’intéresse personne et par ailleurs dérange ».

Un sujet de film dont l’histoire est inspirée de faits réels. Farid Bentoumi le réalisateur avait en effet dans le passé un frère qui a participé aux Jeux Olympiques d’hiver sous les couleurs de l’Algérie. Cet athlète de haut niveau n’a pas gardé un bon souvenir de sa participation et des déboires qu’il a eus avec la Fédération Algérienne de Ski. C’est donc à partir de là qu’est né le scénario construit autour du rôle omniprésent de Sami Bouadjila associé à un ancien compagnon d’origine algérienne dans une entreprise de fabrication de skis en difficulté financière et guettée par le dépôt de bilan, le licenciement prévisible des employés et qu’il va falloir sauver à tout prix.

D’où ce défi immense de qualifier Sami aux jeux olympiques pour le pays d’origine de son père l’Algérie. Sami Bouadjila remarquable et talentueux dans ce rôle aux côtés de Chiara Mastroiani son épouse dans le film, a donné à ce film une dimension réelle et merveilleuse tant les gestes et les attitudes tout au long du film restent vrais. Et puis il y a eu ce voyage qui va le mener en Algérie pour divers contacts avec les responsables de la Fédération Algérienne pour toucher la subvention du CIO et particulièrement cette rencontre avec les siens et à travers elle le pays d’origine. Ce qui a fait dire à Sami Bouadjila à ce propos: « Pour nous enfants d’émigrés, quand on connait mal la langue du pays d’origine, on est souvent perdu car certains codes nous échappent et le rapport à la terre évoqué dans ce film reste toutefois particulier ».

JACKY NAIDJA via Janapresse

*GOOD LUCK ALGERIA sera sur les écrans le 31 mars 2016.

 

Partagez notre article :Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin