image_pdfPDFimage_printImprimer

 OSEZ LE J1

osez le J1

Poursuivant l’appel à projets international « Osez le J1 » lancé en 2017 et à l’issue d’une procédure longue de 18 mois, le lauréat a été dévoilé lors de la conférence de presse organisée par Jean-Marc Forneri président du conseil de surveillance et Christine Cabau-Woehrel présidente du directoire du Grand Port Maritime de Marseille. Cette dernière à son tour, a présenté le bilan de l’établissement portuaire pour souligner que le port, fort de la solidité de ses partenaires, de son potentiel existant et ses nombreux échanges va s’affirmer désormais comme un relais de croissance avec  un rôle majeur de coordination en méditerranée.

A la tribune

Jean Marc Forneri, Chritine Cabau-Woehrel, Renaud Paubelle et Renaud Muselier Président de la Région Sud où l’on a noté deux absences de marque : celles de Jean Claude Gaudin le Maire de Marseille et Martine Vassal Présidente de la Métropole. A travers un long communiqué, Martine Vassal a tout de suite réagi sur le projet retenu du Hangar J1 et s’est félicité du choix de sa transformation qui va largement participer au rayonnement du territoire comme lieu de vie avec une offre de loisirs accessible aux marseillais.

Le bilan du GPMM

Le bilan présenté à la presse est quasi positif au regard des chiffres connus. Il apparait en nette évolution avec un trafic en progression (81 millions de tonnes de marchandises en 2018) et garde sa place de 1er port français. « De bonnes perspectives en vue » a laissé entendre également Christine Cabau-Woehrel qui voit avec confiance le développement du GPM (60 millions d’investissement en 2018) et une croissance de volumes forte. En 2019 est prévue une enveloppe budgétaire de 85 millions d’euros dont 58 millions pour le développement et 27 millions pour le maintien des installations avec le projet d’entrepôt multi clients et le lancement des études pour Distriport2. Le GPMM confirmant une bonne attractivité avec le trafic des passagers (+11%) va dépasser le cap de 3 millions de voyageurs avec 1300 lignes régulières en 2019. L’activité croisière (+15%) quant à elle, a atteint 1.9 millions de croisiéristes attendus cette année qui fait de Marseille le 1er port de croisière français et le 4è de la Méditerranée. Le Port Marseille Fos déjà engagé dans un plan d’action pour l’excellence environnementale avec l’économie bleue et port vert est partie prenante des enjeux du climat, de l’air et de l’énergie à travers une politique de réduction des impacts et l’émergence de nouvelles filières énergétiques. Et de là, même prêt à répondre aux enjeux de l’avitaillement en GNL et de la biodiversité. C’est pourquoi le PGEN (plan de gestion des espaces naturels) va être révisé pour un nouveau plan quinquennal de 2019-2023.

Le J1

Quant au J1, bâtiment prestigieux de 25.500 m2, appelé à un nouvel avenir au terme d’un long processus de sélection (18 mois) suite à l’appel à projets lancé en juin 2017 a vu son nouvel aménageur désigné désormais comme lauréat : « Adim Immobilier Provence, Vinci Constructions France associé au Groupe Caisse des Dépôts », avec comme architectes Reichen et Robert Paris ». Et pour en assurer aussi son exploitation son coût nécessaire va varier entre 150 et 200 millions euros pour une durée de 70 ans. Ce projet retenu sur les 4 critères principaux établis dans le cahier des charges, se distingue particulièrement par son côté architectural préservant l’esthétique du bâtiment et les transparences visuelles sur les espaces maritimes avec une mise en valeur des perspectives paysagères pour venir s’articuler autour de 5 espaces  inédits: « LE LAB DU PORT » : Espace dédié aux activités tertiaires, bureaux d’incubateurs d’innovation, co-working prévu au cœur du pôle d’affaires, espaces destinées  à la formation du monde maritime.

Projet J1

LE J1 FUN ET ARTY : 

Espace évènementiel ou Game Life Agora pour accueillir des débats des spectacles numériques, des compétitions de jeux vidéo et autres expositions temporaires. Une esplanade ouverte avec la canopée et le jardin.

 LE J1 et sous toits : 

un grand hôtel international et son grand restaurant lounge avec terrasse panoramique donnant sur des halles gourmandes pour les achats.

Marseille les Bains :

Autre espace de loisir aquatique et de remise en forme avec spa et parcours santé pour tous publics avec divers équipements sur la plan d’eau dont une piscine extérieure.

J1

Ainsi, outre les espaces dédiés à l’artisanat et des concepts stores, une conciergerie de haut niveau et une centrale de mobilité urbaine sont prévues en plus d’une autre conciergerie maritime dédiée au nautisme et à la grande plaisance.

Le J1 en plein  cœur du GPMM,  grâce à son emplacement et son empreinte historique, sera une ouverture sur la ville et un atout majeur de l’attractivité de la Métropole marseillaise dont la mise en service est prévue en 2023.

LE PORT DE MARSEILLE FOS EN CHIFFRES

Trafic total : 81 Mt (+1%)

Marchandises diverses :20,2 Mt  (-1%) dont 1,4 M d’EVP (+2%)

Vracs liquides : 41,3 Mt (-2%) dont GNL (+9%)

Vracs solides :15,2 Mt (+12%)

Passagers lignes régulières :1,3 Mpax (+6%)

Passagers crouisières : 1,7 Mpax (+15%)

JACKY NAIDJA Avec INES ILIANA NAIDJA

Partagez notre article :Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin