Photo : Robert Poulain/ JRI

Après Poitiers et le Futuroscope l’an dernier, l’honneur revient à Marseille cette année de recevoir le prochain congrès des Départements de France les 18,19 et 20 Octobre 2017 au Théâtre National de la Criée. Juste après un autre événement majeur  la 93ème Foire Internationale de Marseille.

Et c’est à l’initiative de Martine Vassal Présidente du département qui a accepté de recevoir cette importante manifestation regroupant 104 collectivités que Dominique Bussereau ancien ministre, Président de l’Assemblée des Départements de France, en répondant à son invitation, a tenu une conférence de presse ce jour au siège du Département. Il a d’abord dressé un historique des actions de L’AMF (l’association des Maires de France présidée par François Baroin) avant celui de l’Association des départements de France qu’il préside depuis deux ans (101 départements adhérents).

Plutôt que d’afficher un bilan exhaustif, c’est un constat dans lequel il a évoqué surtout la place, les enjeux des financements et les relais possibles pour la réussite du programme de réorganisation territoriale qu’il entend mener grâce aux propositions des départements et à l’action spécifique des maires et communes.  D’autant que suite à la loi Nôtre notamment sur les cumuls des mandats, des changements à la tête des pouvoirs sont appelés à être opérés et mieux organisés pour une meilleure défense des territoires afin de retrouver une grande relation de confiance avec l’Etat. D’où doit émerger une coopération sincère entre les différents échelons d’acteurs pour une mutualisation des ressources plus adaptée.

Photo : Robert Poulain/ JRI

Martine Vassal en prenant la parole la première et après les souhaits de bienvenue, a tenu auparavant à rappeler le dynamisme du territoire des Bouches du Rhône pour lequel l’enjeu principal doit consister dans des propositions qui restent indispensables aux populations comme les services publics attractifs par exemple ou l’emploi dans cette proximité. Il n’en demeure pas moins qu’elle attend de ce congrès d’octobre une belle réussite des échanges, des débats d’où des solutions peuvent certainement en sortir. Elle reste fermement engagée depuis son élection en 2014 à faire de ce territoire un département pilote pour porter des initiatives nouvelles, des idées et surtout des projets d’avenir en matière de jeunesse, de culture et de sport sans oublier la transition numérique. Et de se laisser convaincre notamment sur la place du département là où justement existe une Métropole. Même si le Gouvernement n’a pas encore donné tous les signes positifs de garantie à ce sujet.

JACKY NAIDJA

Janapresse International avec Accès Reportages.

https://www.facebook.com/Accès-Reportages