MAISSA BEY A AIX EN PROVENCE
image_pdfPDFimage_printImprimer

MAISSA BEY* A AIX EN PROVENCE POUR LA SIGNATURE DE SON LIVRE « HIZYA ».

Pour la promotion de son nouveau livre « Hizya »* publié aux éditions Entête 2015, Maissa Bey de son vrai nom Samia Benameur, Algérienne, Ecrivain, Professeur de Français à Sidi Bel Abbes où elle vit, était hier l’invitée de la librairie Goulard d’Aix en Provence.

Un livre dont la critique dit tant de bien, écrit avec ses mots à elle et dont on sait leur poids dense et toute la limpidité de par son écriture comme dans tous ses romans d’ailleurs et particulièrement dans son dernier « Entendez-vous les montagnes » publié en 2011 qui a eu un grand succès pour être aller jusqu’à explorer les traces laissées par l’obscurantisme dans son pays et bien au delà ailleurs .

Dans Hizya, Maïssa Bey nous révèle le quotidien de la société algérienne avec un œil sur la désespérance de la jeunesse et l’autre œil sur la réalité de la condition de la femme – entre rêves et frustrations- dans l’Algérie d’aujourd’hui comme pour refléter toute la complexité de son pays.

Explorant inlassablement les tréfonds de l’âme de son pays, elle retrace la vie de Hizya , cette femme comme toutes les femmes, confrontée à sa conscience, l’auteure nous entraine dans un récit à la fois fort poignant et remarquable sur la place et le statut de son personnage. Femme ordinaire travaillant dans un salon de coiffure où elle est à l’écoute de toutes les confidences entendues ici et là, rêvant d’un grand amour et à une vie de grande liberté tout en continuant à vivre au milieu de sa famille sous l’œil bienveillant de ses frères dans la société algérienne d’aujourd’hui. Un sujet simple mais un récit bouleversant à la fois tout en étant moderne et..d’actualité, tant l’auteure s’est imprégnée de tout ce qui entoure de près son personnage, s’interrogeant sur de petites choses sur lesquelles on ne se pose jamais de questions.

Hizya c’est aussi la dure réalité sur la condition de la femme à travers qui Maïssa Bey a voulu adresser un message plein de compassion à toutes les Hizya de l’Algérie face à la dure réalité du monde du travail, de la liberté ainsi que du rôle important de la famille .

Un livre qui se lit d’un trait.

JACKY NAIDJA

 

MAISSA BEY A AIX EN PROVENCE*Maïssa Bey est l’auteur francophone d’une dizaine de livres dont « Pierre, sang, papier ou cendre, ( éd. de l’Aube) qui a reçu le grand prix du roman francophone au Sila Alger en 2008. Ou » Cette fille là » Prix Marguerite Audoux en 2006.

*Hizya: a été sélectionné pour le Prix Femina 2015

Partagez notre article :Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin