Livre de Fellag : Un espoir, des espoirs

ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC FELLAG

Fellag s’exprime sur son spectacle, sa carrière et ses projets

Livre de Fellag : Un espoir, des espoirs

A l’occasion de son passage à Marseille pour la présentation de son spectacle “Bled Runner” pour trois soirées au Théâtre Toursky les 21, 22 et 23 Avril, Fellag en exclusivité pour Reporters.dz s’est exprimé sur son spectacle, sa carrière et ses projets.

Rencontré au salon de l’hôtel de la Renaissance sur le Vieux Port malgré un agenda chargé et des interviews qui n’en manquent pas et quelques rendez-vous d’amis, Fellag toujours égal à lui même, décontracté et tout heureux, nous accueille avec son sourire habituel. Content surtout de sa première au Toursky où il a fait le plein. Pas besoin de lui poser des questions. Des sujets chez lui n’en manquent jamais.

Entre l’histoire de son dernier film avec Samy Bouadjila et interrompu pour raisons financières, sa tournée de “Bled Runner” qui va l’emmener à Genève et à Montréal, Fellag aborde sa carrière qui a commencé il ya 25 ans. Théâtre d’abord puis cinéma, télévision et la scène qu’il aime par dessus tout quand il s’agit d’être au plus près du public. Et puis l’écriture. Chez lui c’est obsessionnel confie-t-il. Car il avoue écrire tout le temps et publier aussi des livres comme le dernier “Un espoir des espoirs” publié aux éditions JC Lattès en Octobre 2014.

1/Reporters.dz : Parlons d’abord de votre spectacle “Bled Runner” qui rencontre en ce moment un énorme succès?

FELLAG: “Bled Runner” est un ensemble de morceaux choisis dans mes anciens sketchs du meilleur de ma carrière, qu’il a fallu retravailler, les connecter les uns aux autres pour les introduire dans une seule œuvre et amener le rire partout même quand c’est dramatique. De l’humour rien que de l’humour…pour faire voyager le public à travers mon propre voyage et mon histoire toute simple.

2/ Reporters.dz: “Bled Runner” est en tournée dites-vous?

FELLAG: Oui tout à fait. Et elle a démarré très fort. C’est une occasion pour moi de me ressourcer à nouveau et de rencontrer des gens qui font mon public. Cette tournée a commencé le 5 janvier dernier et va durer 2 ans. Depuis il y a eu plus de 50 représentations dans toute la France. Aujourd’hui je me réjouis d’être à Marseille au théâtre Toursky que je connais bien et dont j’admire le travail que fait Richard Martin dans cette institution ainsi que son public admirable. Une tournée voyez-vous sans Marseille n’est pas tout à fait une tournée…. Il y a aussi 10 dates retenues après Marseille comme celle du théâtre du Rond Point à Paris du 23 juillet au 9 avril 2017, à Montréal le 24 novembre 2016 ou à Genève pour ne citer que celles là que j’ai en tête.

3/ Reporters.dz: Sur votre carrière, Comment vous la voyez-vous aujourd’hui?

FELLAG: Elle continue au gré du temps un peu cyclique. C’est le résultat d’un long parcours et d’un compagnonnage avec la scène, les artistes, les gens autour de moi qui m’ont encouragé dès les premiers jours depuis ma 1ère création théâtrale en Algérie “les aventures de Tchop” en 1987. C’est surtout grâce un travail plus que laborieux et aux succès dont j’en suis très fier. Je me suis révélé à la scène comme à la vie avec une certaine passion et une envie de réussite qui m’anime toujours. Je n’aime pas le renoncement. Je suis à la mesure de tout ce j’ai vécu ailleurs et même ici avec une certaine expérience au quotidien. Ma carrière continue et des projets n’en manquent pas. j’ai un cycle en moi qui dure 3 ans pendant lesquels je travaille acharnement puis c’est la pause pour réfléchir, se concentrer et un peu méditer sur soi, sur tout ce qui m’entoure, ma famille bien sûr, mes amis mais aussi la lecture et l’écriture qui est obsessionnelle chez moi. Et puis vient le recommencement. C’est ainsi chez moi, je vis entre des cycles et beaucoup de scènes.

4/ Reporters.dz: A vous écouter, le temps prend tout son temps chez vous, comme vous le dites dans votre sketch sur les “Hitistes” ou teneurs de murs. Qu’en pensez-vous de plus?

FELLAG: Rien de plus qui ne peut m’encourager autant et me remplir de joie surtout quand je vois l’accueil que me réserve le public de Marseille depuis ma dernière représentation d’il y a 3 ans, je me dis que c’était seulement hier.

Entretien réalisé par JACKY NAIDJA

POUR REPORTERS.DZ

Fellag dans son spectacle "Bled Runner"

FELLAG ENCENSE LE TOURSKY DE MARSEILLE AVEC “BLED RUNNER” A GUICHETS FERMES DURANT 3 JOURS

FELLAG* “BLED RUNNER”

Fellag dans son spectacle "Bled Runner"

Le public marseillais n’en attendait que le retour de Fellag au théâtre Toursky et son nouveau spectacle “Bled Runner” durant ces 3 soirées prévues à guichets fermés pour un divertissement inédit. A croire que la scène du Toursky est son terrain de prédilection tellement il lui convient bien quand il est face à ce public nombreux, divers et varié même s’il est sous pression. Et le fantassin de l’humour a tout de même réussi son pari dès la première de ce spectacle cousu main, brodé de toutes pièces et argumenté de façon magistrale pour nous ressusciter certains de ses anciens chefs d’œuvres inoubliables comme “tous les algériens sont des mécaniciens”. Mettant bout à bout de petites scènes qu’il a exporté de ses sketchs joués depuis une vingtaine d’années jusqu’à en faire une véritable chaîne de petits récits aussi hilarants les uns que les autres. Une histoire longue de morceaux choisis qui commence avec l’Algérie bien sûr et son passé colonial qui va lui permettre de se raconter et de traverser au sprint toute sa carrière et sa vie scolaire personnelle jusqu’après l’indépendance de son pays pour terminer sur les chapeaux de roue en plongeant son profond regard curieux et drôle à la fois sur la société d’hier, celle d’aujourd’hui et ce qu’elle est en train de devenir. Une heure et demie de cavalcades où Fellag seul sur scène, gai et dynamique tire à boulets rouges sur tout ce qu’il a vécu, sur le régime, sur le quotidien des gens, se rappelant au passage les souvenirs de sa Kabylie natale, avec une certaine nostalgie, non sans manquer de dresser avec son humour souvent décapant les rapports de l’émigration où l’Algérie et la France ont eu toute leur place. Déployant son talent avec brio sans renier son grand art de comédien né de sa passion enfantine, l’humoriste de tous les temps dès son entrée sur scène à sa première, avait déjà gagné son public marseillais enchanté qui le lui a bien rendu avant qu’il n’achève son spectacle restant debout jusqu’à trois rappels sur scène pour le saluer sous des applaudissements à n’en plus finir. Fellag vient d’offrir à son fidèle public avec une grande sensibilité en cadeau suprême cette interprétation toute en finesse, faite de justesse sur les apriori et les symboliques comme il sait toujours le faire sur scène quand il rencontre son public avec grand plaisir et bienveillance dans un espèce d’échange où il n’y a de place que pour le rire, seule thérapie magique selon lui.

Le public du Toursky a encore vu et aimé du grand Fellag dans ce one-man show unique en son genre qui va continuer sa tournée en France et à l’Etranger dont le succès ne va pas tarir de sitôt.

Un beau moyen pour lui de fêter ses 20ans de scènes.

Jacky NAIDJA via Janapresse

Fellag* : Homme de théâtre, comédien aussi au cinéma, humoriste et écrivain a publié “Un espoir des espoirs” un dernier opus aux éditions jc Lattes en 2014.

Son spectacle “Bled Runner” est le meilleur sketch de ces 20 dernières années dont le titre est comparable au titre du film culte de Ridley Scott “Blad Runner”.

A l’occasion de son spectacle, Fellag a consacré un entretien particulier à Reportages.dz

Alain Cabras

Méditerranée : Les rives de l’espoir

ALAIN CABRAS OU LES RAISONS DE CROIRE EN L’AVENIR DE LA MEDITERRANEE

Méditerranée: Les rives de l'espoir

“Il est bien des voies pour aborder la Méditerranée :

Celle des connaissances acquises patiemment, celle des héritages reçus, celle enfin de ses rivages et de son bleu à nul autre pareil… Il y aura aussi celle des carnages, des violences et des impasses de tout ordre tant politique, économique que spirituel. Dans tous les cas de figures, la Méditerranée n’est en rien passive à celui qui la contemple ou la fuit ou la hait. Elle est une mer qui somme chacun de se dépasser, en sortant de son quant à soi, de son unité pour éclater tel le rayon de lumière, dans la diversité de ses cultures, de ses religions et de ses croyances pour qui veut comprendre… “

“Car il n’y a qu’une alternative à la guerre, c’est l’espoir et l’action des hommes de bonne volonté”.

Alain Cabras

Migrants dans le Cargo Ezadeen, méditerranée

Encore un livre et une réflexion sur la Méditerranée. Pas nécessairement pour Alain Cabras

*qui vient de nous offrir sa dernière publication : “Méditerranée : Les rives de l’espoir”. C’est par une démarche tout à fait originale qu’il nous invite à porter un tout autre regard politique sur la Méditerranée face au nihilisme de notre époque. Parfois frontal. En tous cas il tente grâce à une analyse limpide extirpée de ses diverses notes stratégiques, d’expliquer avec forces propositions, une autre relation au temps, de rechercher d’ autres perspectives à un nouvel équilibre dans un monde du possible en Méditerranée. Il s’interroge sur le sens actuel des héritages politiques sans pour autant faire un état des lieux global et de se positionner à l’égard de ces questions en interpellant l’avenir et les institutions sur le quoi faire et comment faire pour mieux vivre ensemble.

Selon l’auteur, la crise ne freinera pas toute ambition méditerranéenne pour peu que le lien avec la Méditerranée ne soit jamais coupé, que tout son pourtour reste synonyme de dialogues et d’échanges avec les uns et les autres, et que l’ensemble des politiques publiques reste fondé sur le principe d’un développement durable. Et de dresser une sorte de cartographie du malaise actuel afin de renouveler la perception des conflits politiques qui génèrent en permanence les crises.

La Méditerranée au service de la paix et de la prospérité :

Ce n’est pas pour rien que la Méditerranée est considérée comme le berceau de la civilisation occidentale et que son nom en latin signifie “au milieu des terres” bien qu’elle soit située également au milieu d’autres grandes étendues d’eau. Partant de là, l’auteur, amoureux fou de la mer depuis sa prime jeunesse et fort de cette passion léguée par ses parents va apporter dans son recueil de textes des propositions pour réinventer l’avenir et répondre avec bon sens aux questions politiques, économiques, culturelles et sociales qui s’imposent à la Méditerranée. Sans oublier cependant d’évoquer les rapports actuels, complexes et difficiles des uns avec les autres pays de la Méditerranée. Entre autres, Le Nord avec la crise financière et le Sud avec ses printemps arabes qui ont suscité tant d’espoirs, la responsabilité historique de l’Europe dans l’aide au développement, les atouts innombrables de la Méditerranée en termes économiques imaginant un seul instant une intégration plus poussée des régions entre le sud de l’Europe et le Maghreb, les relations des ports et des métropoles pour une Méditerranée capable à ce titre tout au moins de mieux de se développer et de retisser ce lien fondamental et combien nécessaire. Selon Alain Cabras, en dépit du poids de son histoire, la Méditerranée au service de la paix et de la prospérité reste aussi un espace de coexistence pour des initiatives privées de la société civile et des entreprises pour mieux répondre aux immenses besoins économiques et de solidarité entre tous les pays de la Méditerranée. De quoi espérer un peu plus à l’avenir une stratégie méditerranéenne beaucoup plus intégrée pour retrouver son influence comme au temps où le” Mare Nostrum” était unifié. Alain Cabras s’est particulièrement penché sur ces 5 dernières années de 2011 à 2016 pour mettre en lumière, interroger et partager ses connaissances sur 3 axes de tensions importants à ses yeux, dans cet espace euro-méditerranéen qui n’a eu de reconnaissance que dans le sang écoulé. Le 1er est celui de la maitrise des flux migratoires vers le Nord. Le 2è axe majeur de tensions s’inscrit dans une dynamique Est-Ouest et le 3è celui des tensions sociétales majeures qui se place dans la destruction de l’environnement et de l’écosystème méditerranéenne au point de dessiner sur le terrain “3 méditerranées” bien distinctes en quelque sorte qui ont vu le jour progressivement .Celle de la réforme, celle de la rénovation et celle de la reconstruction. Avec au Nord, la Méditerranée des pays du Sud de l’Europe. Au Sud, l’Union Européenne et les régions du sud de l’Europe. Au Sud-Sud les pays du Maghreb et à l’Est le proche Orient ou le Machrek arabe. En considérant cependant une perte d’influence géostratégique très sensible et en l’absence de fortes coopérations entre ses rives Nord et Sud, la Méditerranée anciennement le centre du monde n’est plus ce qu’elle a été depuis des siècles et peut apparaitre aujourd’hui comme une région éclatée, sans avenir unifié dans une mondialisation qui dicte sa loi. Et puis l’auteur de se poser la question sur la place de l’Union Pour la Méditerranée d’aujourd’hui. Ainsi va t-il proposer 10 idées très succinctes pour changer le regard sur l’économie sociale et solidaire en Méditerranée pour une nouvelle approche des relations internationales territoriales métropolitaines citant au passage l’exemple de la nouvelle Métropole d’Aix Marseille Provence. Et en conclusion, pour finir son livre, il met sur table 12 nouvelles idées pour une autre diplomatie “territoriale” pour un nouveau cadre de la coopération euro-méditerranéenne à réinventer.

Tout un recueil de nouvelles perspectives qui invitent à des changements sociétaux notamment sur la jeunesse méditerranéenne pour dépasser les déchirures et redéfinir la place de l’homme, de ses droits et de son territoire.

Alain Cabras dans sa publication n’a pas oublié d’adresser un certain clin d’œil à Bruno Etienne son ancien professeur et ami de se reporter à nombre de ses enseignements pour rappeler cette phrase de son maître: “Ne plus apprendre mais éprouver”. Voilà pourquoi Alain Cabras éprouve toujours des espoirs infinis pour la Méditerranée.

JACKY NAIDJA via Janapresse

Retrouvez l’interview d’Alain Cabras : ALAIN CABRAS SE DEVOILE A REPORTERS.DZ A PROPOS DE SON LIVRE « LA MEDITERRANEE : LES RIVES DE L’ESPOIR »

*Alain Cabras:

Alain Cabras

Maitre de conférences

Consultant, Spécialiste des questions euro-méditerranéennes, Chargé d’enseignement à Aix Marseille Université.

* Méditerranée : Les rives de l’espoir. Editions Aixoises Landogne.

Appel à candidature pour la bourse journaliste de presse écrite

Bourse Journaliste de presse écrite de la Fondation Jean-Luc Lagardère

L’appel à candidatures de la 27ème édition des bourses de la Fondation Jean-Luc Lagardère est désormais ouvert.

Candidature-bourse-journaliste

Attribuées depuis 1990, les bourses de la Fondation Jean-Luc Lagardère soutiennent des jeunes professionnels de la culture et des médias de moins de 30 ans (moins de 35 ans pour la bourse Libraire, la bourse Photographe et la bourse Scénariste TV) dans la réalisation de leur projet.

Chaque année, une bourse de 10 000 € est décernée à un jeune journaliste désireux d’effectuer, en France ou à l’étranger, un grand reportage ayant un caractère social, économique, politique ou culturel. Le candidat doit exercer la profession de journaliste à titre indépendant et avoir déjà publié, en français, deux reportages et/ou enquêtes dans la presse écrite et/ou sur internet.

La bourse « Journaliste de presse écrite » de la Fondation Jean-Luc Lagardère est un bel exemple d’encouragement et de reconnaissance du métier de journaliste.

Ils ou elles ont déjà reçu la bourse ces dernières années : Manon QUÉROUIL-BRUNEEL (2007) • Guillaume PITRON (2008) • Léna MAUGER (2009) • Marie BOURREAU (2010) • Jordan POUILLE (2011) • Mamadou Alpha SANÉ (2012) • Cléa CHAKRAVERTY (2013) • Léonor LUMINEAU(2014) • Étienne BOUCHE (2015)

La Fondation accorde également des bourses dans les domaines suivants : Auteur de documentaire, Auteur de film d’animation, Créateur numérique, Écrivain, Libraire, Musicien, Photographe, Producteur cinéma, Scénariste TV.

Pour postuler à la bourse « Journaliste de presse écrite » de la Fondation et consulter les modalités de candidature, rendez-vous sur le site internet de la Fondation :

http://www.fondation-jeanluclagardere.com/bourses/presentation/journaliste-de-presse-ecrite

Date limite de dépôt des candidatures : samedi 11 juin 2016

Retrouver la fondation sur Facebook :

www.facebook.com/fondation.jeanluclagardere

Fellag à l'affiche de "Bled Runner"

FELLAG AVEC “BLED RUNNER” FAIT ESCALE AU THEATRE TOURSKY DE MARSEILLE

FELLAG vient fêter ses 20 ans de scène….avec cette pièce.

Fellag dans la pièce "Bled Runner"

Rire de tout, parler de tout, rire des autres et surtout de soi même, c’est ce à quoi nous invite Fellag comme à son habitude pour découvrir son nouveau spectacle “Bled runner” qu’il présente au théâtre Toursky de Richard Martin.

Fellag revient donc au Toursky à Marseille pour la 2ème fois car voilà 20 ans que l’artiste explore le temps par sa seule arme : l’humour, comme pour exorciser le passé et appréhender l’avenir. Un anniversaire qui se fête au milieu des siens à Marseille au moment où Marseille et certains de ses quartiers traversent des moments difficiles. Il vient ressusciter ses spectacles inoubliables en passant de “Djurdjurassic bled, un bateau pour l’Australie, le dernier chameau ou tous les algériens sont des mécaniciens“…entre autres.

Bled runner, son dernier spectacle est un ensemble de récits choisis par l’auteur interprète pour emmener le public dans un long voyage à travers ses œuvres et ses sujets les plus hilarants, avec humour et uniquement son humour à lui, passant en revue de la manière la plus drôle et parfois émouvante le quotidien de tous.

Un humour de Fellag bien connu pour sa verve éclatante et son sens de l’absurde, détonnant et assez décapant pour faire revivre au public des moments inoubliables.

Fellag sera au Toursky durant 3 soirées les 21, 22 et 23 avril pour de belles retrouvailles, insolites et merveilleuses comme il sait les combiner où il va pendant deux heures dialoguer en charriant les uns et les autres pour finalement nous convier à nous rencontrer et à mieux dialoguer ensemble à travers le rire dans le seul espoir d’une réelle réconciliation. Comme un appel au mieux vivre ensemble…

JACKY NAIDJA via Janapresse

Fellag dans "Bled Runner"*Fellag et ses livres:

  • Un espoir des espoirs (2014)
  • Comment réussir un bon petit couscous (2013)
  • le mécano du vendredi(2010)
  • l’allumeur des rêves berbères (2007)
  • C’est à Alger (2002)
  • Rue des petites daurades( 2001)

*Théâtre Toursky: 16 passage Léo Ferré 13003 Marseille. TEL 04 91 02 58 95 / Site:www.toursky.fr

 

Jean-Claude Gaudin au 3ème conseil métropolitain

JEAN CLAUDE GAUDIN PRESIDENT DE LA METROPOLE MET EN CHANTIER LA NOUVELLE INSTITUTION

le Président Jean Claude Gaudin a ouvert ce matin le 3ème conseil métropolitain

Jean-Claude Gaudin au 3ème conseil métropolitain

Après avoir dévoilé la veille la liste des attributions des 20 Vice-présidents et des 8 membres du bureau de la nouvelle métropole, le Président Jean Claude Gaudin (élu haut la main) a ouvert ce matin le 3è conseil métropolitain avec au menu 41 rapports à l’ordre du jour et siégé au milieu de ses 28 nouveaux élus pour présider ce conseil.

Se sont  succédés les uns après les autres les votes à la majorité sur les rapports des élections des membres de la commission de délégation de service public, des indemnités des élus des conseils de territoire, la création de 12 commissions de travail et d’étude, la désignation des représentants de la Métropole  au sein des organismes extérieurs. Puis c’est au tour de la constitution du groupe de travail pour élaborer le pacte de gouvernance et ensuite la mise en place du groupe de travail pour  le règlement intérieur de la Métropole.  Les échanges entre le Président Gaudin et diverses personnalités de l’opposition se sont  le plus focalisés sur ces questions relatives notamment sur le nombre des élus dans ces commissions.

Le rapport n°18 quant à lui se rapportant à l’orientation budgétaire qui débouchera forcément sur le vote du 1er  budget de la Métropole a été celui qui a laissé le plus la place à des injonctions de la part de l’opposition en pleine discorde sur ce sujet. Mais sans concession aucune et d’une main de maître, le Président Gaudin qui a fixé ses objectifs sur des bases de travail pour un meilleur développement du territoire, après avoir concerté les uns et les autres sur ses listes et notamment sur les projets métropolitains a surtout mis en place toute l’architecture budgétaire métropolitaine et s’en est bien sorti de ce champ de contraintes où plusieurs opposants comme Patrick Mennucci, Florence  Mas, Marie Arlette Carlotti ou Stéphane Ravier ont essayé de l’enfermer.

C’est un 1er pas dans la construction de la Métropole à la hauteur de tous les enjeux métropolitains qui a été fait devant les 240 conseillers lesquels ont été appelés à voter au Parc Chanot aujourd’hui. Dans l’attente que les travaux de l’hémicycle du Palais du Pharo soient terminés pour le prochain conseil qui votera le 1er rapport budgétaire de l’exercice 2016 prévu le 28 avril prochain.

Maryse Joissains Masini, Maire d’Aix présente dans l’hémicycle et appelée à siéger dans la commission  qui va mettre en place le règlement intérieur de la Métropole Aix Marseille Provence a maintenu déposer plainte contre l’Etat Français devant la Commission Européenne pour les motifs “qu’il n’ y a pas eu concertation de l’opposition de la majorité des Maires du territoire pour la constitution de la nouvelle Métropole. Ce qui a porté essentiellement une atteinte déraisonnable au principe de libre administration des collectivités locales.

JACKY NAIDJA via Janapresse

Rencontre entre Manuel Valls et Abdelmalek Sellal COMEFA

MANUEL VALLS A ALGER A LA TETE D’UNE IMPORTANTE DELEGATION

MANUEL VALLS A ALGER

Rencontre entre Manuel Valls et Abdelmalek Sellal COMEFA

Manuel Valls et Abdelmalek Sellal

A la tête d’une forte délégation de 10 membres de son gouvernement, le Premier Ministre Manuel Valls s’est rendu à Alger pour une visite officielle de 2 jours.

Une visite prévue de longue date dans l’agenda officiel et entamée dans un climat sous tension entre les deux pays qui entre dans cadre de la réunion du COMEFA ce forum d’échanges entre les 2 gouvernements pour les partenariats économiques et commerciaux entre l’Algérie et la France.

Manuel Valls doit rencontrer en particulier à ce sujet son homologue Abdelmalek Sellal pour évoquer avec lui toutes les questions relevant de la sécurité et de la coopération anti-terroriste entre les deux pays dans la lutte contre le djihadisme. Durant cette visite, le Premier Ministre français sera reçu également par le Président Abdelaziz Bourteflika. Nul doute qu’il sera aussi question lors de cet entretien officiel du scandale des “Panama papers” après la révélation dans plusieurs médias dont le journal le Monde dans laquelle apparaissent des responsables algériens. La question du refus des visas aux journalistes du Monde et du petit journal de Canal+ sera certainement elle aussi évoquée à la suite de cette décision des autorités algériennes à cause de laquelle cette visite du Premier Ministre Manuel Valls s’est vue en effet boycottée par certaines rédactions comme le Monde, Libération, le Figaro, France Inter et France Culture.

Jacky NAIDJA via Janapresse

COMITE INTERGOUVERNEMENTAL DE HAUT NIVEAU ALGERO FRANCAIS

LE COMEFA (COMITE INTERGOUVERNEMENTAL DE HAUT NIVEAU ALGERO FRANCAIS) A ALGER

La 3è session du COMEFA* se tiendra demain à Alger

COMITE INTERGOUVERNEMENTAL DE HAUT NIVEAU ALGERO FRANCAIS

La 3è session du COMEFA* se tiendra demain à Alger sous la coprésidence des Premiers ministres Abdelmalek Sellal et Manuel Valls, lequel est arrivé dans la capitale algérienne à la tête d’une importante délégation de 7 ministres et plusieurs collaborateurs. Cette réunion inscrite dans le programme de visite en Algérie de 2 jours du Premier ministre Français sera surtout consacrée à des rencontres bilatérales entre les délégations des deux pays pour l’examen des dossiers en cours de la coopération qui s’est installée entre l’Algérie et la France depuis mai 2013, en application de la Déclaration d’Alger sur l’amitié et la coopération signée en 2012 à l’initiative des Présidents Abdelaziz Bouteflika et François Hollande. Il s’agit notamment des affaires liées au domaine de l’industrie, l’eau et l’environnement, l’agriculture, les transports, l’enseignement supérieur et l’éducation, la culture , l’intérieur et la justice ainsi que les affaires religieuses. Cette session va permettre également aux deux pays de dresser un bilan des avancements des dossiers et de fixer d’autres objectifs dans l’ensemble des volets de la coopération bilatérale dans les autres secteurs de la santé et de la formation professionnelle, l’agroalimentaire , le consulting et le numérique.

Jacky NAIDJA via Janapresse

*COMEFA : Comité regroupant des responsables des ministères concernés des deux pays ayant pour principal objectif de définir toute la politique stratégique d’organisation des projets du partenariat algéro-français en vue du renforcement et la diversification des relations économiques entre l’Algérie et la France..dans des domaines ciblés. Le Comefa reste avant tout un outil et un mécanisme de renforcement et de diversification des relations économiques, industrielles et commerciales entre les deux pays au service des entreprises algériennes et françaises.

Ensemble contre la leucémie

TOURNOI DE FOOTBALL CONTRE LA LEUCEMIE

“ENSEMBLE CONTRE LA LEUCEMIE”

Ensemble contre la leucémie

tel était le thème des associations sportives réunies samedi au stade Laurent Régnier du Jas de Bouffan d’Aix qui a été le théâtre de cette grande manifestation sportive de grande envergure organisée par l’Alliance Sportive Aix Nord (ASNA).

10 clubs de jeunes d’Aix de 11 à 17 ans étaient conviés à ce tournoi de football dédié à la lutte contre la leucémie à l’initiative d’une maman dont le fils en est atteint au profit de l’Association Laurette Fugain.

Les clubs ayant répondu présent , le public aussi nombreux que chaleureux et l’ambiance extraordinaire qui a régné toute la journée ont marqué cette journée sportive par un fairplay exemplaire à l’issue de laquelle L’ASNA et tous ses dirigeants ont mis un point d’honneur à récompenser les clubs et les meilleurs joueurs par de nombreux trophées et équipements sportifs. Et parmi le public la présence de quatre élus de la municipalité d’Aix : Dany Brunet, Abassia Bachi, Noëlle Ciccolini et Souad Hammal ont participé à la remise des récompenses après les encouragements louables de chacune à cette manifestation donnée pour la bonne cause. Les recettes de la buvette et des inscriptions ont été versées à l’association Laurette Fugain pour encourager la recherche et lutter contre cette maladie. Un geste exemplaire et sportif à la fois que les jeunes et le public ont accompli avec bienveillance. Jacky NAIDJA.

Si vous êtes intéressé par les sujets sportifs, vous pouvez regarder l’article sur le 5ème tournoi de football des jeunes de quartiers.

Quelques photos supplémentaires :

Ensemble contre la leucémie à aix-en-provence

Remise des récompenses

Football contre la leucémieTournoi sportif contre la leucémie