Hommage à l’intellectuel récemment disparu Abdelmadjid : Merdaci, la parole vive !

Emporté par une terrible maladie, le 17 septembre 2020 dans la soirée, Abdelmadjid Merdaci s’en est allé avec la satisfaction d’avoir apporté sa contribution aux champs de l’histoire, de la mémoire et de la culture, laissant derrière lui un travail appréciable dont on aura encore des nouvelles à travers des ouvrages post-mortem, dont un livre où il consigne quelques-unes de ses grandes réflexions sur son métier d’universitaire et d’intellectuel engagé dans les grands débats qui agitent notre pays.

LES CLES RETROUVEES : UNE ENFANCE JUIVE A CONSTANTINE DE BENJAMIN STORA*

Témoin et acteur de la vie politique et sociale en tant qu’historien et professeur des universités, auteur de plusieurs ouvrages sur l’immigration entre autres, Benjamin STORA qui a gardé de fortes attaches avec son ancestrale ville natale de Constantine, vient de publier “les clés retrouvées” aux éditions Stock.