ABDELAZIZ DJERAD* NOUVEAU PREMIER MINISTRE EN ALGERIE.

Abdelaziz Djerad  nommé Premier Ministre par le Chef de l’Etat Abdelmadjid Tebboune. Il devra s’atteler notamment à la constitution de son gouvernement pour appliquer le programme  du Président de la République sur lequel il a été élu, malgré un contexte  de crise politique grave.

Le nouveau Premier ministre qui a pris ses fonctions lors d’une cérémonie de passation de pouvoirs avec Sabri Boukadoum nommé à ce poste par intérim, n’est pas un inconnu du grand public. Universitaire et Grand commis de l’Etat, il a fait carrière dans plusieurs secteurs de l’administration générale et notamment au ministère des Affaires Etrangères où il a occupé le poste de Secrétaire général (2001 à2003) avant d’être limogé. Fin technocrate, Il reste grand connaisseur des rouages de l’Etat pour avoir occupé plusieurs autres hautes fonctions officielles comme conseiller diplomatique à la Présidence de la République de 1992 à 1993, puis Secrétaire Général de la Présidence de 1993 à 1995. Auparavant il a assumé les fonctions de Directeur de l’Ecole Nationale d’Administration de 1989 à 1992.

Face à de grands défis que doit relever l’Algérie pour sortir rapidement de la crise, le nouveau Premier ministre a exprimé dans sa première déclaration à la presse, « la nécessité de travailler avec l’ensemble des compétences nationales ainsi qu’avec tous les citoyens du pays qu’il a appelé à apporter leur part dans la construction de l’avenir du pays en cette période difficile pour regagner leur confiance ». Par ailleurs, le  nouveau Premier Ministre a procédé immédiatement ce dimanche 29 décembre à deux nominations importantes, celles de Brahim Bouzeboudjen et Mohamed Lamine Saoudi Mabrouk en qualité respectivement de  directeur de cabinet et de chef de cabinet du Premier ministère.

JACKY NAIDJA AVEC INES ILIANA

*Abdelaziz Djerad: Né en 1954 à Khenchela, universitaire, a été d’abord enseignant dans plusieurs établissements universitaires, docteur d’Etat en sciences politiques de l’Université de Paris (1981) et diplômé de l’institut d’études politiques et des relations internationales d’Alger ( 1976) avant d’occuper plusieurs fonctions dans l’administration de l’Etat  et notamment comme directeur général de l’Agence Algérienne de Coopération Internationale (1996 à 2000).

Partagez notre article :Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin