Actualité de l’Algérie

Belhimer appelle à « une transition impérative vers la presse numérique »

,
Le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Amar Belhimer, a affirmé, lundi à Alger, que la transition numérique de la presse écrite était désormais « une nécessité impérieuse » pour être au diapason des évolutions technologiques que connaît le secteur.

LE NOUVEAU GOUVERNEMENT ALGERIEN DEVOILE MALGRE LA COLERE DE LA RUE ET DES MANIFESTATIONS EN MASSE

,
Un exécutif de 39 membres dont 7 ministres délégués, 4 Secrétaires d'Etat et 4 femmes qui font leur entrée au Gouvernement.

ABDELAZIZ DJERAD NOUVEAU PREMIER MINISTRE EN ALGERIE.

,
Abdelaziz Djerad  nommé Premier Ministre par le Chef de l'Etat Abdelmadjid Tebboune. Il devra s'atteler notamment à la constitution de son gouvernement pour appliquer le programme  du Président de la République sur lequel il a été élu, malgré un contexte  de crise politique grave.

OBSEQUES NATIONALES GRANDIOSES A ALGER DE GAID SALAH EX CHEF D'ETAT MAJOR DE L'ARMEE ET HOMMAGE POPULAIRE.

,
Les funérailles nationales de l'ex Chef d'Etat Major de l'ANP, Général d'Armée, dignes d'un Chef d'Etat ont eu lieu ce mercredi 25 décembre, 3è jour de deuil décrété par le Président de la République Abdelmadjid Tebboune. Un dernier hommage populaire lui a été rendu au Palais du Peuple où sa dépouille à été exposée avant son inhumation au carré des martyrs du cimetière d'El Alia à Alger.

L'ALGERIE EN DEUIL: DECES DU GENERAL MAJOR DES ARMEES AHMED GAID SALAH

,
C'est avec une profonde tristesse que le Président de la République Abdelmadjid Tebboune a annoncé le décès du Général Major de l'Armée Ahmed Gaid Salah à l'age de 80 ans, suite à une crise cardiaque en son domicile ce lundi 23 décembre à 6 h du matin. Il a été immédiatement transporté  à l'hôpital central militaire de AIN NADJA.

ABDELMADJID TEBBOUNE NOUVEAU PRESIDENT ELU DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE: AUSSITOT ELU AUSSITOT CONTESTE

,
En remportant dans la contestation la plus confuse, les élections présidentielles du 12 décembre, face à une forte opposition et une abstention élevée qui font de lui le nouveau Président de la République Algérienne avec 58% de voix, Abdelmadjid Tebboune reste toujours celui que le mouvement populaire du Hirak dénonce comme l'élu du système Bouteflika lui retirant toute confiance.

ALGERIE : ELECTION PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE ENTRE COLERE ET DECEPTION

,
L'issue du scrutin à l'élection présidentielle du 12 décembre a donné Abdelmadjid Tebboune vainqueur avec 58% de voix devant les 4 autres candidats. Le conseil constitutionnel ne devant officiellement confirmer ces résultats qu'entre le 16 et le 25 décembre, c'est l'ANIE (Autorité Nationale Indépendante des Elections ), par la voix de son Président Mohamed Charfi qui a annoncé ces premiers résultats sortis des urnes avec ce classement dans l'ordre des voix:

LE POUVOIR ALGERIEN ET LE PEUPLE SE DIVISENT DE PLUS EN PLUS  A LA VEILLE LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES. 

,
A la veille des élections, le fossé s'est creusé de plus en plus entre le pouvoir en place et la rue qui proteste pacifiquement avec le Hirak  (Mouvement Populaire) qui s'est installé depuis des mois dans les rues d'Alger et dans plusieurs autres villes du territoire national.

ALGERIE : ELECTIONS PRESIDENTIELLES DU 12 DECEMBRE

,
A la veille de se rendre aux urnes avec peu de ferveur pour désigner le futur président parmi les 5 candidats au scrutin présidentiel, les algériens dans leur ensemble en Algérie comme dans plusieurs pays à l'Etranger restent divisés sur leur choix.

5 CANDIDATS EN LICE POUR LA PRESIDENCE

,
ELECTIONS PRESIDENTIELLES EN ALGERIE : Abdelkader Bensalah Chef de l'Etat par intérim, dans un message officiel fixe les élections au 12 décembre 2019
A. Bouteflika

DEMISSION DE A. BOUTEFLIKA

, ,
Selon un communiqué officiel de la Présidence de la République, la démission de A. Bouteflika est actée auprès du Conseil Constitutionnel ce mardi
ABDELAZIZ BOUTEFLIKA CANDIDAT

ABDELAZIZ BOUTEFLIKA CANDIDAT

ABDELAZIZ BOUTEFLIKA CANDIDAT, il confirme et dépose sa candidature aux élections d'avril 2019, les réactions des Algériens et en France