24 films en lice pour la Palme d’Or.

Du 6 au 17 juillet Cannes, sa Croisette, son public sont déjà  prêts à accueillir une belle brochette de stars avec Spike Lee en président du jury et Jodie Foster, célèbre actrice et réalisatrice en invitée d’honneur à la cérémonie  d’ouverture du festival le 6 juillet pour recevoir une palme d’Or d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. En 2019, c’est Alain Delon qui a reçu ce prix en présence de sa fille Anoushka. Et c’est aussi le retour de Catherine Deneuve qui est annoncé après une longue absence.

Au cours de sa traditionnelle conférence de presse tenue ce jeudi 3 juin à 11 heures, Pierre Lescure Président du Festival et Thierry Fremaux son délégué général ont dévoilé la sélection officielle de cette 74e édition du festival de  Cannes. Un programme hors normes détaillé pour une édition particulière , liée à des conditions sanitaires exclusives. Elle intervient en effet, après l’annulation de l’édition de l’an passé pour cause de pandémie.

Thierry Fremaux a tenu à rappeler d’abord les conditions sanitaires particulières qui ont obligé le festival à s’organiser autrement. Puis d’ajouter que le festival a été amené à visionner un grand nombre de films, environ 1900 sur 2.000 envoyés  au festival sur une période répartie sur un an et demi à raison de trois à quatre films au moins par jour. C’est dire le succès du festival en la  matière. Et parmi les 24 films retenus en compétition ,  3 films  d’entre eux et non des moindres font partie officiellement de cette sélection.

Le 1er : « Annette », une comédie musicale très Rock qui marquera le retour du cinéaste Léos Carax, son réalisateur. Annette sera présenté en ouverture du festival, dont le scénario est signé par Sparks, un groupe américain réunissant Marion Cottillard et Alain Driver.

Le 2e film «  Benedetta » qui met en scène une nonne lesbienne au 17 e siècle, de Paul Verhoeven, réalisateur bien connu de « Basic Instinct » et « Elle ». Il  est interprété par Virginie Efira.

Quant au 3e film « The « French Dispatch » un long métrage tourné à Angoulême par Wes Anderson avec Bill Murray, Tilda Saintonge, Timothee Chalomet et Adrien Brody avec Lea Seydoux et Mathieu Amalric côté français.

Thierry Fremaux n’a pas manqué de souligner par ailleurs les engagements pris par le festival en matière d’environnement et de parité sans oublier de rappeler les mesures épidémiques en vigueur qui permettent l’organisation de cet événement dans la sérénité et la sécurité.

Parmi les stars attendues sur les marches, venant de l’étranger, Spek Lee, Seen Peen, mais certaines présences ne sont pas encore confirmées et restent incertaines. Quant à celles françaises, de nombreuses sont connues et ont accepté  de faire le  à l’exemple de Léa Seydoux, Marion Cottillard ou encore Catherine Deneuve bien remise de son avc qui sera de retour sur la Croisette pour la grande joie de ses fans.

Les spectateurs eux, doivent présenter un pass-sanitaire avec vaccination valide, un PCR avec immunité acquise pour pénétrer dans le palais des festivals ou dans les salles de projection.

Cannes Première : Une nouveauté au Festival.

Il a été annoncé également une nouvelle section  « Cannes Première » pour des films qui n’ont pas pu être retenus en

 compétition faute de place comme pour «  Mothering d’Eva Hussein, Serre-moi fort de Mathieu Amalric, Cette musique ne joue pas pour tout le monde de Samuel Benchetrit et Tromperie d’Arnaud Desplechin » Parmi les 24 films sélectionnés en compétition officielle, 7 réalisateurs et réalisatrices français sont en concurrence : Julia le Ducournou, Francois Ozon ,Bruno Dumont, Jacques Audiard, Catherine Corsini, Mia Hansen et Leos Carax

Pierre Lescure,  président du festival a conclu cette conférence « avec l’espoir que le public retrouve tout le plaisir du cinéma avec ce respect des règles imposées à tous dans tous les lieux du festival. »

La composition du jury n’est cependant pas encore connue au jour d’aujourd’hui.

L’on sait que le festival de Cannes comme de nombreux événements a pâti du Covid 19 depuis l’édition 2020 préalablement annulée. Même l’édition 2021 a dû être reportée de quelques semaines de mai à juillet 2021.C’est chose faite aujourd’hui, le festival de Cannes est bien là pour sa 74 e édition qui ouvrira les portes du palais des festivals sur la Croisette du 6 au 17 juillet.

Liste des 24 films en lice pour la Palme d’Or :

-Annette de Leos Carax

-Benedetta de Paul Verhoeven( Pays Bas)

-Thé French Dispatch ( USA)

-Tre Piani (Nanni Moretti)

-Felesegen Tortenete (lldiko Enyedi ( Hongrie)

-Bergman Island de Mia Hansen ( France)

-Drive m’y car ( Japon) de Ruysuke Hamaguchi

-Ha Barech de Nadar Lapid (Israël)

-Haut et Fort de Nabil Ayouch (Maroc)

– Hitli NR06 de Juho Kuosmanen ( Finlande)

-Julie de Joachim Trier (Norvège)

– La fracture de Catherine Corsini (France)

-L’inguinal de Mahamat Saleh Haroun ( Tchad)

-Les Olympiades de Jacques Audiard ( France)

– Les intranquilles de Joachim Lafosse

– Mémoria de Apichatpong (Thaïlande)

-Nitram de Justin Kursel

– France de Bruno Dumont

-Red Rocket de Sean Baker (USA)

-Petrovs Flu de Kirill Serebrennikov ( Russie)

– Red Rocket de Sam Batkel ( USA)

-Titane de Julia Ducournou (France)

-Tout s’est bien passé de François Ozon. (France)

-Un héros  d’Asghar Farhadi (Iran)

-Flay d’au de Sean Penn  (USA)

La question qui reste posée e est celle qui donc parmi ces 24 films succèdera cette année au film « Parasite » du réalisateur Sud Coréen Bong Joon Ho ? Il a reçu en 2019, outre la palme d’Or, mais également l’Oscar du meilleur film et le César du meilleur film étranger.

La cérémonie  de remise des prix est prévue le samedi 17 juillet.

Jacky NAIDJA avec Inès Iliana

Partagez notre article :Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin